topblog Ivoire blogs

18/11/2010

CI- Culture : Les Jeunes Techniciens de la TV et du Cinéma créent une association

ajtec (1).JPG


(AJTEC-CI) - Le samedi 13 novembre 2010 s’est tenue à Abidjan, l’Assemblée Générale Constitutive et Elective de l’Association des Jeunes Techniciens de la Télévision et du Cinéma de Côte d’Ivoire (AJTEC-CI).

L’AJTEC-CI à pour ambition de créer un réseau actif et porteur de valeur ajoutée, regroupant les jeunes évoluant dans les secteurs de la Télévision et du Cinéma, dans le but d’améliorer leur professionnalisme. La nouvelle association a pour objectifs de :
- veiller à la formation et au renforcement des capacités de ses membres ;
- valoriser le travail des jeunes techniciens travaillant dans ces secteurs ;
- contribuer à la redynamisation du secteur cinématographique et de la télévision en Côte d’Ivoire ;
- contribuer à redonner le goût du cinéma aux ivoiriens et d’initier les plus jeunes à cette culture.

« Nous avons opté pour la précision "jeunes techniciens" non pas pour entrer en conflit avec nos aînés mais plutôt pour manifester humblement notre soif d’apprendre et de nous perfectionner, » a déclaré Honoré Essoh, scénariste et réalisateur, élu Président de l’AJTEC-CI au cours de l’Assemblée Générale Constitutive et Elective de ce samedi.

Les adhérents de l’Association des Jeunes Techniciens de la Télévision et du Cinéma de Côte d’Ivoire (AJTEC-CI) sont des réalisateurs, des producteurs, des assistants réalisateurs, des scriptes, des monteurs, des preneurs de son, des cameramen, des éclairagistes et autres techniciens des métiers de l’image et du son.

« Le premier chantier que nous lançons est un concours de scénarios ayant pour thème La Côte d’Ivoire de demain. Trois scénarios seront sélectionnés. Ils vont participer à des ateliers de réécriture et au bout, trois courts-métrages de 7 minutes seront produits et réalisés, » a ajouté Honoré Essoh après son élection.

Le Secrétaire à la communication du Comité Exécutif de l’AJTEC-CI, Soumahoro Stéphane, monteur, a remercié la direction de l’ISTC (Institut des Sciences et Techniques de la Communication) pour son soutien et invité les jeunes qui travaillent dans les secteurs de la télévision et du cinéma à adhérer à l’association qui se veut « une association portée sur le concret et non sur la théorie ».
news.abidjan.net