topblog Ivoire blogs

12/08/2010

Avant première difficile pour "Le successeur"

Dans les démarches pour l'obtention d'un visa d'exploitation pour présenter officiellement le film "Le Successeur" en salle de cinéma pour la séance d'avant-première, nous avons rencontré beaucoup de problèmes. En plus des sponsors qui ont brillé par leur absence il a fallut relancer à plusieurs reprises les membres de la commission de censure au niveau du ministère de la culture pour qu'ils puissent se réunir, visionner le film et délivrer un visa d'exploitation. Nous l'avons finalement obtenu par la grâce de Dieu ...

(Cliquez sur l'image pour lire l'article)

archives008.jpg



"Témoin à séduire" notre premier Long métrage

"Témoin à séduire" c'est notre tout premier long métrage, toujours réalisé en VHS en 1998. Je retiens l'envie de produire, de faire un film, la découverte dans les bouquins et sur internet (naissant au Cameroun à l'époque) de certaines techniques cinématographiques que nous essayions d'appliquer à la lettre lors du tournage de chaque séquence. Le rôle principal tenu par King B, un artiste Camerounais installé en Allemagne qui était au Cameroun pour la promotion de son album "We are One" qui venait de participer au concours Eurovision nous a donné de rêver. Enfin lors de ce tournage nous avons découvert un talent dont je loue le talent jusqu'aujourd'hui celui de Lucie MEMBA. Nous vivions au rythme de David O SELZNICK l'impressionnant producteur de "Autant en emporte le vent" et de Stanley KUBRICK. Ils étaient et ils sont pour nous des exemples.

(Cliquez sur l'image pour lire l'article)

archives005.jpg

l'affiche de notre premier court métrage

ça c'est dans nos début en 1997. Nous avons tourné "l'Evadé en cavale" avec une Camera VHS (M 3000) et nous avons fait le montage avec deux magnétoscopes VHS et cette affiche a été réalisée avec les premières versions du logiciel PhotoImpact. Que le temps passe vite ! et la technologie évolue à une vitesse vertigineuse devient plus performante et est à la porté de Tous. En 1997 avoir une M3000 était un luxe extrême et le montage numérique n'avait pas encore fait ses premiers pas. Pour monter il fallait débloquer une fortune pour quelques heures de montage sur une table de montage analogique ... Donc il ne fallait même pas y penser.

(Cliquez sur l'image pour agrandir)

archives031.jpg


Le Festival de Cinéma Vidéo (FESCIVI) et la SOCINADA

En septembre 1997 mes amis et moi tournons "L'évadé en cavale" un court métrage en VHS de 13 minutes. Pour permettre à tous de regarder ce film et celui de tous ces jeunes amateurs de cinéma qui ont des productions en VHS dans les tiroirs et ne peuvent les diffuser, nous créons le Festival de Cinéma Vidéo (FESCIVI) pour permettre à ses jeunes de diffuser leurs films et aux camerounais de découvrir ses oeuvres de futurs producteurs en puissance. Mais nous sommes stoppé net dans notre élan par la Société Nationale des Droits d'Auteurs (SOCINADA) qui interdit le festival à quelques minutes du lancement officiel.

(Cliquez sur l'images pour lire l'article)


archives006.jpg