topblog Ivoire blogs

12/08/2010

Le Festival de Cinéma Vidéo (FESCIVI) et la SOCINADA

En septembre 1997 mes amis et moi tournons "L'évadé en cavale" un court métrage en VHS de 13 minutes. Pour permettre à tous de regarder ce film et celui de tous ces jeunes amateurs de cinéma qui ont des productions en VHS dans les tiroirs et ne peuvent les diffuser, nous créons le Festival de Cinéma Vidéo (FESCIVI) pour permettre à ses jeunes de diffuser leurs films et aux camerounais de découvrir ses oeuvres de futurs producteurs en puissance. Mais nous sommes stoppé net dans notre élan par la Société Nationale des Droits d'Auteurs (SOCINADA) qui interdit le festival à quelques minutes du lancement officiel.

(Cliquez sur l'images pour lire l'article)


archives006.jpg

Les commentaires sont fermés.